• CLD de la Mitis
  • MRC de la Mitis
  • Facebook TVM

Drapeaux en berne à la Ville de Mont-Joli pour l'ex-maire et Grand Mont-Jolien Guy D'Anjou

 

danjou calisse dimage 2

Au nom du conseil municipal et de la Ville de Mont-Joli, le maire Martin Soucy offre ses sincères condoléances aux proches et amis de monsieur Guy d’Anjou, qui fut maire de Mont-Joli de 1991 à 1994.

Monsieur Guy d’Anjou est décédé à la maison Marie-Élisabeth, dans la nuit du 6 au 7 novembre dernier. Il avait 94 ans. Outre son épouse, madame Dolorès Deschênes, M. d’Anjou laisse dans le deuil cinq enfants ainsi que petits-enfants et arrière-petits-enfants.

 

Licencié en droit, courtier d’assurance agréé, homme d’affaires avisé, Guy d’Anjou a consacré une grande partie de sa vie au développement économique et régional. Dans les années 60 notamment, il a participé à l’expérience pilote menée par le Bureau d’aménagement de l’Est-du-Québec. Il est aussi président-fondateur de la Résidence de Mont-Joli.

 

M. d’Anjou a exercé ses talents à de hauts échelons : président de la Fédération des commissions scolaires catholiques du Québec, vice-président de la Régie de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent, et membre de la Commission Bélanger-Campeau sur l’avenir constitutionnel du Québec. Il a aussi participé à l’établissement de l’UQAR, faisant partie du comité provisoire et du conseil d’administration.

 

Pour souligner les nombreuses implications de ce citoyen engagé, la Ville de Mont-Joli lui décerna en 2005 le titre de Grand Mont-Jolien.

 

« Tant sur la scène scolaire que municipale, M. d’Anjou laisse le souvenir d’un homme droit, franc et direct. Le principe d’équité et d’intérêt collectif a toujours guidé l’action de l’ex-maire de Mont-Joli tant dans la gestion courante que dans les autres dossiers de la ville » souligne le maire Martin Soucy en saluant ce Grand Mont-Jolien.

 

En quittant la présidence de la Fédération des commissions scolaires du Québec, M. d’Anjou, qui était alors âgé de 66 ans, aurait pu profiter d’une retraite bien méritée. Homme de devoir, il a plutôt choisi de répondre à l’appel de ses concitoyens pour succéder au maire Jean-Louis Desrosiers, décédé prématurément.

 

Homme d’une grande civilité, respectueux de l’opinion d’autrui et de l’expression de la démocratie, on lui reconnaît ce souci d’établir un bon climat de travail à la table du conseil municipal.

 

Sous son court règne de trois ans, d’importants travaux municipaux ont été mis en chantier ou avalisés, tels que l’assainissement des eaux et les travaux à la prise d’eau.

 

Les drapeaux des édifices municipaux seront en berne jusqu’aux funérailles de l’ex-maire de Mont-Joli.

 

Nos coordonnées

Télévision de La Mitis

1806, Isidore-LeChasseur
Mont-Joli (Québec)
G5H 2Z4
Bur. : 418-775-2842

Courriel :     Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Facebook : http://www.facebook.com/TelevisionLaMitis