• CLD de la Mitis
  • MRC de la Mitis
  • Facebook TVM

Échos de Roger Boudreau sur des changements importants à la Ville de Mont-Joli

les echos ville moint joli 600

Profitant du départ à la retraite de Léo Caron annoncé pour la fin de l’année 2018,  la Ville de Mont-Joli  a procédé, tout récemment,  à une analyse de sa structure organisationnelle, ce qui a occasionné au moins deux  changements de grande importance.

Ainsi, la direction des  ressources humaines qu’occupait jusqu’ici Léo Caron, sera assumée par intérim dès le premier janvier prochain par le directeur général, Joël Harrisson. De son côté, monsieur Caron terminera sa carrière à la Ville de Mont-Joli à titre de directeur du Service des Travaux publics et de l’urbanisme, tout en collaborant  à la transition des dossiers qu’il détient présentement.

Autre changement majeur : la direction du développement économique et la supervision  de la Chargée de projet de la Corporation de développement économique de Mont-Joli, madame Édith Thibault seront désormais sous la responsabilité du Cabinet du maire. Autrement dit, le conseil municipal sera aux premières loges du développement économique, un engagement ferme du maire Soucy en campagne électorale.

Le maire ne ferme pas du tout la porte à l’embauche d’un agent de développement économique, bien au contraire. En entrevue à TVMitis, monsieur Soucy a clairement indiqué avoir sa petite idée là-dessus mais préfère  mettre ses conseillers dans le coup avant d’en parler sur la place publique. « Les relations entre les élus sont excellentes depuis l’élection du  5 novembre  et j’entends bien qu’elles y restent ».

Ni le maire, ni le directeur général  n’ont voulu commenter le mémo expédié le 6 décembre dernier  au personnel cadre  et aux syndiqués, fournissant des explications sommaires sur les changements engagés à la Ville. Mémo que TVMitis a pris connaissance grâce à une source très fiable.

En fait, le maire a au moins tenu à préciser « que les changements n’ont rien à voir  avec le mot MÉNAGE  que certaines personnes ont utilisé pour qualifier nos décisions. Il n’y a pas eu de ménage, ni de rétrogradation, il y a eu des décisions parce que les circonstances s’y prêtaient bien. » Quant au directeur général, il a confirmé l’existence du mémo – il en est l’auteur -  mais s’est abstenu de tout commentaire additionnel.

Le maire Soucy a confirmé qu’un Plan d’action de cinq ans pour  assurer le progrès de Mont-Joli  sera mis en branle à partir de janvier prochain et portera sur deux axes principaux :  le développement économique, le développement résidentiel, commercial et industriel de même que les communications avec les citoyennes et les citoyens.

Partisan avoué du Carrefour giratoire, il veut en faire un atout majeur pour le tourisme à Mont-Joli et dans …La Mitis. « Nous sommes chanceux  dans  La Mitis d’avoir le Parc du Mont-Comi, d’extraordinaires sentiers de motoneiges, les grottes de La Rédemption et plusieurs autres attraits touristiques » de dire Martin Soucy.

Du carrefour giratoire, il ajoutera : »Si j’avais été maire à l’époque, j’aurais fait la même chose ». Maintenant, on va le moderniser à l’avantage de Mont-Joli et La Mitis ».

De toute évidence, le maire de Mont-Joli planche avec son équipe sur un aréna neuf, en collaboration avec la Commission scolaire des Phares et d’éventuels partenaires financiers privés. Le coût total de la réalisation du nouvel aréna ne dépasserait pas les neuf millions de dollars. Il est question d’un aréna standard (LNH) dont les dimensions de la patinoire seraient de 200 pieds sur 85 alors que celles du Stade du centenaire ne sont que de 181 pieds sur 83.

Outre le fameux Plan d’action d’une durée de cinq ans, le maire Soucy maintient ses priorités de la campagne électorale : la construction de logements sociaux, la caserne des pompiers, le développement du tourisme, une facture de taxes sans hausse, la finalisation des dossiers en cours dont l’aréna et le point final sur le projet d’un hôtel à l’entrée nord, près de la « Cabane en Gaspésie ».

Pour parvenir à ses fins, Martin Soucy entend bien travailler en étroite collaboration avec, d’abord, les membres du conseil municipal,  les députés Pascal Bérubé et Rémi Massé, de même que le ministre régional Jean d’Amours, la MRC de La Mitis et tous les partenaires désireux de faire de Mont-Joli un endroit « où  les  habitants seront  très fiers de vivre ».

À l’écouter parler il est difficile de ne pas s’enthousiasmer et de croire que les choses ne vont pas changer pour le mieux.

Nos coordonnées

Télévision de La Mitis

1806, Isidore-LeChasseur
Mont-Joli (Québec)
G5H 2Z4
Bur. : 418-775-2842

Courriel :     Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Facebook : http://www.facebook.com/TelevisionLaMitis